S’aimer soi-même

Nous aimer nous guérit et nous rend heureux. Et c’est le plus beau cadeau que l’on puisse offrir aux autres...!!!

separador
Foto del psicoterapeuta canadiense Nathaniel Branden

Nathaniel Branden est un psychothérapeute canadien dont l’oeuvre est consacrée à l’étude de l’estime de soi, domaine dans lequel il fut un pionnier. En partant de la psychologie il est arrivé aux mêmes conclusions que ceux qui abordèrent la même problématique mais d’un point de vue « spirituel », comme Louise L.Hay.

Voici un extrait de son livre « Les six clés de la confiance en soi » :

L’estime de soi se manifeste d’une manière simple et directe. Quand on observe chez une personne la plupart des qualités suivantes, nous sommes sûrement face à quelqu’un qui a un niveau salutaire d’estime de soi:

  • L’estime de soi projette le niveau de plaisir qu’expérimente une personne pour le seul fait d’être en vie, dans l’expression de son visage, dans sa façon de parler et dans son langage corporel.
  • L’estime de soi s’exprime dans la tranquillité avec laquelle on parle des qualités et des défauts, de façon directe et honnête.
  • L’estime de soi se manifeste dans la commodité et le plaisir que la personne expérimente en donnant et recevant des compliments, de l’affection ou de l’amour.
  • L’estime de soi se reconnaît dans l’attitude de montrer de la curiosité et d’être ouvert à de nouvelles idées, de nouvelles expériences ou de nouvelles possibilités.
  • L’estime de soi peut s’observer dans l’harmonie qui existe entre ce qui se dit et ce qui se fait.
  • L’estime de soi se reconnaît dans l’attitude de montrer de la curiosité et d’être ouvert à de nouvelles idées, de nouvelles expériences ou de nouvelles possibilités.
  • L’estime de soi se manifeste dans la capacité à profiter des aspects allègres de la vie, de soi-même et des autres.
  • L’estime de soi s’exprime elle-même dans la flexibilité personnelle à répondre aux obstacles et aux défis, car on a confiance en soi et on ne voit pas la vie comme quelque chose de désagréable ou de pénible.
  • L’estime de soi se reconnaît dans un comportement ferme (mais non inflexible) envers soi-même et envers les autres.
  • L’estime de soi permet de conserver l’équilibre émotionnel en situation de stress.
  • Lorsque des sentiments d’anxiété ou d’insécurité, s’ils apparaissent, sont plutôt faciles à contrôler et transcender, le niveau d’estime de soi est généralement élevé.
  • La tranquillité et la spontanéité vont de pair avec l’estime de soi. Elles reflètent le fait que la personne n’est pas en guerre contre elle-même.

Du même auteur : « L’estime de soi », « La psychologie de l’amour romantique ».

Traduction de Magali Manvieu
  1. Mouhamed dit :

    Votre livre doit être magnifique.

line