S’aimer soi-même

Nous aimer nous guérit et nous rend heureux. Et c’est le plus beau cadeau que l’on puisse offrir aux autres...!!!

separador

C’est émouvant de te voir…si vaillant, affrontant cet incroyable monstre (une épouvantable créature tout droit sortie du plus profond de tes cauchemars), prêt pour un combat absurdement inégal.

Dessin d’un petit lapin affrontant un monstre (Titre: 'Sir Bunny Vs The Wockwurm', Auteur: 'Ursula Vernon')
L’illustration est de Ursula Vernon

C’est émouvant de te voir…effrayé, certes, mais bien décidé à faire front, brandissant cette épée minuscule bien qu’il semble que tu n’aie aucune chance…

Et pourtant, même si c’est difficile à croire, cette scène a une fin heureuse. Aussi heureuse qu’inespérée et surprenante.

Maintenant que tu es tout près du monstre, de cette représentation exagérée de toutes tes peurs, tu te rends compte qu’il n’y a en réalité aucun danger. En un instant tu réalises qu’un tel monstre ne peut pas être réel… qu’il n’a jamais été réel. C’est comme si tu t’éveillais d’un mauvais rêve. Tu peux voir clairement pour la première fois, que ce qui te causait tant de peur (ou de préoccupation, d’angoisse, de douleur ou de tristesse) ne peut tout simplement pas t’affecter.

De plus, tu as cessé de te considérer comme un petit lapin. Tu as découvert ta véritable nature et tu sais que rien ne pourra plus jamais te limiter…

Axel Piskulic

Une citation de Un Cours en Miracles :

Seules tes pensées te causent de la douleur. Rien d’extérieur à ton esprit ne peut te blesser ou te faire mal en aucune façon. Il n’y a pas de cause au-delà de toi-même qui puisse descendre et t’apporter l’oppression. Nul autre que toi-même ne t’affecte. Il n’y a rien au monde qui ait le pouvoir de te rendre malade ou triste, faible ou fragile. C’est toi qui as le pouvoir de dominer toutes choses que tu vois en reconnaissant simplement ce que tu es.

Leçon 190

Traduction de Magali Manvieu
  1. Lilye dit :

    Texte émouvant, tout comme l’image, l’artiste est réellement quelqu’un de profond qui nous fait plonger dans sa peinture, c’est vrai qu’a partir du moment ou l’on cesse de se voir tel un petit lapin, tout deviens plus rose et joyeux !

line