S’aimer soi-même

Nous aimer nous guérit et nous rend heureux. Et c’est le plus beau cadeau que l’on puisse offrir aux autres...!!!

separador
Une jeune femme en dégustant un café avec son chat
L’illustration est de Nastya Kamentsova

Nous savons tous reconnaître la maltraitance lorsque nous en sommes témoins ou lorsque nous en souffrons. Mais bien souvent, c’est nous-mêmes que nous rudoyons et traitons sans aucune considération.

Être tolérants, compréhensifs et patients envers nous-mêmes semble parfois être un défi, surtout lorsque nous avons des buts ou des attentes irréalistes ou lorsque nous conditionnons notre bonheur aux circonstances externes ou à nos relations.

La vie te traite tel que tu te traites toi-même.

Louise L. Hay

Voici une vidéo–plutôt comique – qui montre d’une façon caricaturale une situation de traitement déconsidéré. Sicette situation, lors qu’elle se produit parfois autour de nous, ne nous laisse normalement pas indifférents, c’est peut-être en partie parce qu’elle reflète notre propre tyrannie intérieure et les abus que nous commettons parfois envers nous-mêmes.

Axel

Court-métrage “036″, de Juan Fernando Andrés Parrilla et Esteban Roel
García Vázquez (sous-titres en français).

Pour terminer sur une note positive, voici quelques bonnes idées pour nous chouchouter suggérées dans le livre “Be Happy” de Monica Sheehan:

Vidéo du livre “Be Happy” (Sois Heureux), de Monica Sheehan. (Sous-titres en français)

Pour voir le vidéoclip de cette chanson (“New Soul”, de Yael Naim)

Traduction de Magali Manvieu
  1. Francine dit :

    Cela me a fait du bien de vous regarder et ça remonte le moral je vous félicite et merci.

  2. Béatrice dit :

    Merci pour cette vidéo inspirante, avec des petites choses simples permettre au bonheur d’entre dans notre vie.

    Merci pour ces 3 minutes 33 de connexion au bonheur.

  3. Sabrine dit :

    Excellent complément pour accéder au Bonheur de Soit, j’adore Merci.

  4. Sabine Chauvigny dit :

    Merci. Tout ce que tu me dis je l’entends, je le sens, et je le vie, tout doucement. Avec des jours ou en effet ? Je me sens Pres de la joie de la gratitude ou j’observe que j’ai énormément de chance d’être vivante en bonne santé et que je suis bénis de dieu de la chance en effet j’en suis pétris et j’espère en faire profité mon entourage en apportant mon regard positif, sur le monde, et mon amour en dieu merci de ton aide pour enfin reconnaître que je suis la personne la plus importante en ce monde ainsi que tous les autres qui sont en besoins eux aussi de reconnaissance (je vous aime personnes connues et inconnues).

    Sabine

  5. Céline Bergeron dit :

    Merci Louise,

    Wowwww, pour ce beau partage, gratitude pour des gens comme toi et pour toutes les fois que j’ai oubliée de dire merci autour de moi. J’aime de plus en plus la vie et de + en + je me sens spéciale!!!!

    Céline, j’aime!

line